laques _003_


001 003 005 007 009 011 013 015 017 019 021 023 025 027 029 031 033 035 037 039 041 043 045 047 049 051 053 055 057 059 061 063 065 067 069 071 073 075 077 079 081 083 085 087 089 091 093 095 097 099 101 103 105 107 109 111 113 115 117 119 121 123 125 127 129 131 133 135 137 139 141 — laques_cover_petit

pratiquant l’interversion des usages ; marchant dans la configuration de l’apte au sommeil ; brandissant l’indolence, reformulant l’appesantissement en aventure à portée ; j’étais près de chez moi à tenter d’oublier pourquoi j’étais sorti, l’essentiel était de promener ma torpeur au côté, sopor vital ; et je passais devant les vitrines, hébété par ma liberté de n’y rien choisir hors mon propre reflet, que je saluais sans que l’on puisse m’y prendre ; c’était en octobre comme en cessez-le-feu ; les arbres se faisaient la promesse des flammes ; j’attendais toujours l’heure bénie par moi du six-huit pour assister au renversement du jour saisissable en masse noire indistincte qu’il fallait sonder au peigne bras tendus ; les grandes passions ne m’atteignaient pas à cette heure-ci qui était sans règles, sans raisons, si ce n’était celle de s’en tenir à l’à-peu-près. Les angles se dégageaient à mesure, je croisais des gens en manteaux longs, maintenant ainsi leur lien avec le sol ; de temps en temps une femme, souvent la même, me dévisageait avec insistance le temps de l’approche sur le trottoir, parfois même elle traversait avec précipitation, je croyais toujours qu’elle allait me réciter une parole apprise ou bien improvisée dont je serais la mire ; les rues étaient pleines et avaient macéré tout le jour, les jeux de lumière se terminaient enfin, semblaient penser les façades épuisées attendant la sortie des derniers rayons pour voir un peu mieux ; j’aimais tant entendre le déclic aux portes se déclencher que je tendais l’oreille transversalement ; une figure alors glissait furtive, qui n’avait plus qu’à prendre forme